Quentin-Lutte-Olympique

 
 

Roland DAUMAL

  





programme du 16 mars 1946.




 

Roland Daumal , professeur de lutte libre et gréco-romaine.


 

Voici quelques articles de presse fournis par Jean Claude Marguet.

 

Réunion à Reims le 31 janvier 1948

 

ci-dessous Réunion à Reims le 6 mars 1948
R.Daumal devient champion de France face à R.Maixent .



 

Ci dessous Réunion à Mourmelon le grand le 8 juin 1948.
R.Daumal contre le Belge Kid Pierre .


 


Voici 2 articles de presse du 4 décembre 1948.
R.Daumal contre Ben-Chemoul et M.Nonest contre Lino Ventura.





 

Vitry le François le 14 mai 1951.
le champion de Paris 
F.Gauthier contre le champion d'Europe  R.Daumal.





 

Le 29 septembre 1951 article de presse sur R.Daumal,M.Pawlas et G.Boullé.



 



 

Vitry le François le 2 novembre 1952 .
M.Pawlas , M.Nonest ,Daumal et Leduc.




 

Reims le 25 septembtre 1954.

 

Le 22 octobre 1955 ,Demi finale du Championnat d'Europe des poids mi-moyens
 Roland Daumal contre le Suédois Wasberg.



 

Réunion du 14 avril 1956 à Reims.









 

ci dessous 4 articles du championnat du monde
A.Modesto contre R.Daumal le 23 mars 1957.

 
    









 

Champion de lutte et de catch / Roland Daumal est décédé
à 91 ans
 le 1er juillet 2011.
 

Publié le lundi 04 juillet 2011 .

Il a fait vibrer des milliers de Rémois lors de dizaine de galas de catch organisés dans le chaudron du cirque municipal. Roland Daumal, grand champion et moniteur sportif municipal s'est éteint dans sa 92e année.
Peu de personnes peuvent revendiquer un aussi beau palmarès que lui. Champion junior de saut à la perche à 17 ans, champion de Champagne du 4x100 mètres à 18 ans, le sociétaire du club sportif du Foyer rémois était aussi footballeur, licencié dans l'équipe corporative de Pommery sports qui fut championne de France.
Troisième du championnat de France de lutte gréco romaine à l'âge de 22 ans, (il croisera aussi sur les tapis Lino Ventura), il devint aussi champion de Champagne de saut à la perche en 1945. Moniteur de lutte après un stage à l'Institut national des sports, il passe professionnel de catch l'année suivante. Il enchaîne 38 combats de 1946 à 1948, en remportant la bagatelle de 25 d'entre eux.

Sur les rings, sous la houlette de Marcel Dalsheimer, journaliste et organisateur de combat de boxe et de catch, il multiplie les combats et les exploits. À l'issue d'un combat qui faillit lui être fatal suite à un ciseau à la tête qui l'étrangle, il devint champion d'Europe contre Ballery.
Membre de l'association des lutteurs professionnels retraités ou en activités (Alpra), Roland Daumal, qui est aussi le beau-frère de l'Aquatintien Jack Mœurs, un autre catcheur de renom, venait de se voir attribuer le trophée de l''Apra pour saluer tous ses exploits depuis la Seconde Guerre mondiale. Le trophée sera remis à titre posthume à son épouse.
À toute sa famille l'union présente ses condoléances attristées.

Alain MOYAT

L'union l'Ardennais

 

Remerciement  à Mr JC Marguet (petit neveu de Marcel
Pawlas) pour les photos et documents mis a ma disposition.

 

 

 

FIN

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site