Quentin-Lutte-Olympique





Gilbert Leduc




Gilbert Leduc est né à Argenteuil en 1926 où il passa son enfance , Gilbert a été sans conteste l'une des plus grandes figures du Catch Français. Il n'était pourtant pas destiné au Catch , il avait envisagé la même profession que son père qui était photograveur chez Paris Soir ( l'ancêtre de France Soir).
Sportif , Gilbert s'entraînait le soir à la Lutte dans la salle de sport situé au dernier étage de l'immeuble de Paris Soir , c'est là qu'il y apprit les bases du métier.
Résistant durant la seconde guerre mondiale à l'âge de 16 ans , Gilbert ne délaissa pas la Lutte pour autant en s'entrainant avec Henri Cogan et Lino Ventura .
Après avoir fait une belle carrière de Lutteur amateur , il se mit professionnel à l'âge de 18 ans au moment de la fin de la guerre . Il commença par la Lutte Libre où il fût Champion de Paris.



 


 


De 1946 à 1950 , Gilbert s'affirma progressivement dans le Catch pour ensuite passer au rang d'icone grâce à ses nombreux combats victorieux face à des adversaires renommés .
Gilbert Leduc remporta les titres de Champion de France et d'Europe et fût Champion du Monde pour la première fois le 28 mars 1950 , jour où Lino Ventura stoppa sa carrière et également le jour de la naissance de son fils Patrick .
A cet instant et durant environ 15 ans , Gilbert Leduc devint une référence  pour les spectateurs , les commantateurs et ses collègues . Il a eut d'innombrables succès tant par la qualité de son style , que par sa sympathie .
Gilbert a été aussi célèbre par sa technique "La TOUPIE" ( Après une prise en ciseau au niveau de la tête , il s'en dégageait la tête appuyé au sol et le corp à la verticale en tourbillonnant sur lui même ) .
Sa notoriété était tellement grande qu'il a combattu dans de très nombreux pays Européens et même au Japon .
Il avait pour loisir les jeux de cartes comme le Bridge , le Poker et la Belote et aussi la Pétanque .
Gilbert Leduc a joué quelques rôles au cinéma comme " Inspecteur Labavure " ou " Paris Secret " .
Il avait passé aussi son permis de pilote d'avion .
C'est en 1975 que ce grand Champion prit sa retraîte sportive.


 


 

Gilbert Leduc par Jean Corne.

 

Dans son ouvrage "La Vérité sur le Catch" Jean CORNE, grand catcheur de cette époque sur qui nous écrirons également un article disait de Gilbert LEDUC:

"Il est difficile de faire un classement et de distribuer des places mais je
 

crois que nous sommes tous d'accord pour convenir que Gilbert Leduc a été l'un des
meilleurs catcheurs que la France ait connu"

Après avoir connu une honorable carrière en tant que lutteur amateur, Leduc est venu au professionalisme à l'âge de 18 ans au moment de la fin de la seconde guerre mondiale. Il commença comme beaucoup par la lutte libre et fut Champion de Paris.

Ses succès ont été innombrables tant par la qualité de son style que par la sympathie dont il savait s'entourer autour des spectateurs. Il en reçut le surnom de "Gentleman du Ring". Gilbert Leduc resta célèbre également pour sa célèbre technique "La Toupie". Suite à une prise en ciseau au niveau de la tête, Leduc s'en dégageait la tête appuyé au sol et le corps à la verticale en tourbillonnant sur soi même. Il était le seul à pouvoir tourner ainsi 9 fois sur lui même et ses imitateurs arrivaient quand à eux péniblement a tourner un tour sur eux même

Le style Leduc était inimitable ce qui valut à ce gentleman du ring d'être longtemps Champion d'Europe et Champion du Monde.

   

Récit d'un match

Récit d'un Match: Gilbert Leduc vs Le Bourreau de Béthune (Lorient, 1964)

Dans "La Liberté du Morbihan" nous pouvons retrouver dans une coupure de 1964 le récit de ce combat qui opposa deux des plus célèbres et médiatiques catcheurs de l'époque: Gilbert Leduc dont nous venons de parler et le Terrifiant Bourreau de Béthune:

" Les spectateurs étaient la hier soir par milliers s'écrasant aux guichets se bousculant pour entrer plus rapidement dans la salle. Celle ci n'était pas assez vaste et il a fallu fermer la porte au nes de plusieurs centaines de personnes qui se sont promises de s'y rendre à l'avance la prochaine fois pour louer leurs places.

Après s'être fait attendre pendant près d'un quart d'heure, le Bourreau se présente enfin tout de rouge vétu, le visage soigneusement masqué par sa cagoule qui complète admirablement sa parure écarlate. Ses muscles puissants et noueux laissent augurer de la force brutale de ce lutteur que Gilbert Leduc a accepté de rencontrer malgré la différence sensible de poids qui exiuste entre eux. A la puissance presque surhumaine de l'exécuteur, Leduc oppose une lutte scientifique mais doit cependant subir les premiers articles de la loi de son adversaire

Celui ci devient furieux lorsque Leduc tente de lui arracher sa cagoule. Cette curiosité Le Bourreau va lui faire payer cher et par quelques coups irréguliers commence a dompter son adversaire qu'il blesse au front peu après en lui frappant le crâne contre un poteau du ring. Le "Cagoulard" va ensuite s'acharner à frapper à coups redoublés sur cette blessure qui saigne de plus en plus.Leduc la figure barbouillée de sang ne réagit plus et le Bourreau de Béthune l'achève avec sa prise redoutable: Il le soulève a bout de bras et mettant un genou a terre , le laisse retomber dessus le bassin supportant la une douleur très douloureuse qui contraint Leduc a abandonner cette première manche.

Pendant les quelques minutes de repos qui précèdent le deuxième épisode, Leduc a pu récupérer un instant déchainé à la reprise, entame une série de manchettes sous laquelle le Bourreau fléchit momentanément. Mais il est solide comme un chêne et se reprend vite. Sa contre attaque sera fatale à Leduc qui subissant deux nouvelles fois la terrible prise de l'homme amsqué ne pourra plus se relever.

Le Bourreau de Béthune aura mis moins de 3mns pour remporter cette deuxième manche d'un combat vraiment inégal qui a été cependant intéressant à suivre.

Sans même regarder son adversaire toujours étendu sur la tapis, le "Bourreau" quittait le ring et regagnait les vestiaires sous les cris hostiles d'un public déchaîné."

La Liberté du Morbihan, 1964



 
 





 


 


 

Remerciement à Mr Plantin du blog ALPRA , et à Mr Marguet pour les photos et documents mis a ma disposition.



 LIENS VIDEOS:

http://www.youtube.com/watch?v=eohkIfFM0MU

http://www.youtube.com/watch?v=ex2336YtKQs

http://www.youtube.com/watch?v=Byq_qoVZoeU

FIN




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site