Quentin-Lutte-Olympique





René Ben Chemoul

Né à Paris le 8 janvier 1925, René Ben Chemoul était l'un des pionniers de la lutte professionnelle en France. Son nom reste à jamais indissociable des grandes heures du catch français.




Photo de René Ben Chemoul lutteur en Libre et Gréco-Romaine.


Initié très jeune au métier de lutteur par son père, le populaire Albert Ben Chemoul est passé chez les Pompiers de Paris pendant trois ans, avant de s'adonner à sa passion.

C'est en 1947 qu'il effectue son premier combat avec succès. Dès lors, il va révolutionner la lutte et lui apporter ses lettres de noblesses. Il deviendra un héros du petit écran, car de nombreux galas seront retransmis depuis le Cirque d'Hiver, ce qui popularisera le catch auprès du grand public.

Le «Tigre de la lutte» face au «Bourreau de Béthune»Il fût de loin le meilleur poids moyen que la lutte professionnelle ait connu et conserva son titre de champion du monde de catch mi-moyen 7 années consécutives avant d'être détrôné en 1954.

Le palmarès de ses blessures est lui aussi éloquent : durant sa carrière il subira plus de 400 entorses, élongations, déchirures des ligaments, 13 fractures graves et 3 fractures du nez.

Le «Tigre de la lutte», comme il était entre autres surnommé, a combattu les meilleurs catcheurs français de son époque : Cesca, Bordes, Delaporte, Bollet, ou encore le célèbre Bourreau de Béthune.

Il s'est également illustré contre des catcheurs européens comme Mantopoulos, Aledo, les britanniques Ken Joyce et Georges Kidd. Les quadras et les plus anciens se remémoreront certainement les soirées désopilantes devant le petit écran à regarder les rencontres de catch à quatre, commentées par Roger Couderc au cours desquelles René Ben Chemoul s'illustrait avec Walter Bordes au son du célèbre «Mamadou Mémé», scandé par la foule.

L'équipe Ben Chemoul-Bordes était devenue l'une des meilleures équipes mondiales.


Le «Tigre de la lutte», alias René Ben Chemoul, s'est éteint le  17 Septembre 2010 en région parisienne à l'âge de 85 ans , où il finissait sa vie au côté de sa femme. « Il était encore très actif pendant sa retraite,  il ne pouvait pas s'empêcher de pratiquer plusieurs activités sportives ».   Le célèbre catcheur aura perdu son dernier combat face à une adversaire invincible : la maladie d'Alzheimer dont il souffrait depuis plus de 3 ans..









Espagne le 8 aout 1950
 


 










Remerciement à Mr Plantin du blog ALPRA , et à Mr Marguet pour les photos et documents mis a ma disposition.


liens vidéos

 

http://www.youtube.com/watch?v=Eb20vdyxbGs

http://www.youtube.com/watch?v=T6sT-DZLLxw

http://www.youtube.com/watch?v=aI1GKdVP0tY

http://www.youtube.com/watch?v=0DWQyBGoy2M

http://www.youtube.com/watch?v=bWBhpbH6JUs

http://www.youtube.com/watch?v=VXzaIf8eDho


http://www.youtube.com/watch?v=V_DFia6lQL8

http://www.youtube.com/watch?v=1UnonTNFDG8

FIN









 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site