Quentin-Lutte-Olympique




 

Jacques Ducrez

"le Bourreau de Béthune"

Jacques Ducrez, né le  30 juin  1932 à Béthune et décédé le 8 octobre 2009, est un catcheur professionnel français plus connu sous le nom du Bourreau de Béthune.

le Bourreau de Béthune était bien évidemment l'incarnation de la barbarie, cet exécuteur sanguinaire qui d'ailleurs tout de rouge vêtu, semait la terreur sur tous les rings de France, d'Europe et du monde.

 

L'ange Blanc vs Le Bourreau de Béthune

Ce n'était pas seulement l'opposition entre deux talentueux catcheurs. Ils étaient pour les spectateurs et téléspectateurs l'affrontement du bien contre le mal. Ils sont beaucoup dans la popularisation des combats de catchs diffusés sur l'ORTF d'alors.

Durant les années 1950 - 1960, Le Bourreau de Béthune fut l'une des sensations du ring au point d'en être aujourd'hui l'une des références mythiques. Il eut à affronter les meilleurs combattants de l'époque. Outre L'Ange Blanc lui furent opposés entre autres Gilbert Leduc, Claude Montourcy, Robert Duranton, Robert Gastel, Jack de Lasartesse, Chéri Bibi...
 


Nous avions qualifié le Bourreau de Béthune précédemment de catcheur mythique ! Oui un Mythe il l'est car il est aujourd'hui l'un des noms qui résonnent plus le catch Français d'alors dans les oreilles des contemporains qui ne connaissent du Catch Français de l'après guerre que quelques lignes lues ou quelques noms entendues ci et là. Mais le Bourreau de Béthune fut également un mythe de son vivant: Le mythe du "Bourreau!"

Emprunté au célèbre roman d'Alexandre Dumas, le Bourreau de Béthune fut rendu célèbre dans les trois mousquetaires pour avoir exécuter La Milady anglaise!! 2 siècles plus tard sur les rings de France, il s'agissait de ses adversaires que le Bourreau de Béthune exécutait!

 

 

La naissance du Bourreau de Béthune releva quelque peu de l'imprévu et le « père du bourreau » fut le matchmaker Maurice Durand. A la veille d'un gala, Robert Gastel qui devait faire un match se brisa l'épaule au cours d'un tournage d'un film. Afin de pallier à son absence, il fit appel aux services d'un sportif ayant alors plus de 40 ans: Jacques Ducrez. Etant également alors à cours d'athlètes, il décida de pallier à ce manque en lui faisant revêtir une Cagoule: Tout de rouge vif vétu, il s'avança sur les rings , mais cette fois ci non pas en tant que Jacques Ducrez mais en tant que Bourreau de Béthune. Le succès fut immédiat! Et très vite un second "Bourreau" apparut cette fois ci sous le nom de "Der Hencker" qui traduit de l'allemand signifie tout simplement ... "Bourreau"!
 

Passé par l'Haltérophilie, Jacques Ducrez possédait une puissance et une force hors du commun. D'ailleurs, il gardait de bons restes de son passage à la levée des Haltères puisque l'un de ces mouvements préférés consistait à lever à bout de bras ses adversaires, telle des haltères pour les laisser retomber sur son genou plié: ... Dévastateur. D'ailleurs le passage suivant d'un combat contre Gilbert Leduc relaté par la presse en témoigne:
"Celui ci devient furieux lorsque Leduc tente de lui arracher sa cagoule. Cette curiosité Le Bourreau va lui faire payer cher et par quelques coups irréguliers commence a dompter son adversaire qu'il blesse au front peu après en lui frappant le crâne contre un poteau du ring. Le "Cagoulard" va ensuite s'acharner à frapper à coups redoublés sur cette blessure qui saigne de plus en plus.Leduc la figure barbouillée de sang ne réagit plus et le Bourreau de Béthune l'achève avec sa prise redoutable: Il le soulève a bout de bras et mettant un genou a terre , le laisse retomber dessus le bassin supportant la une douleur très douloureuse qui contraint Leduc a abandonner cette première manche."

 Jacques Ducrez dans le film "Le bataillon du ciel".


Ancien chauffeur de taxi et pompier de Paris , Jacques Ducrez eut de suite une grande notoriété et popularité sous ses habits de Bourreau. Malgré son caractère si indestructible, il fut malheureusement térassé d'un cancer des os le 8 octobre 2009.

 

FIN




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site